Liberté d’entreprendre et gilets jaunes

Liberté d’entreprendre et gilets jaunes

En France, la liberté d’entreprendre est en danger.

Pourtant il n’y a aucune loi bridant directement la liberté d’entreprendre. Au contraire, l’existence du statut d’auto-entrepreneur et la création des pépinières d’entreprises montrent que l’Etat souhaiterait que les entrepreneurs se multiplient.

Pourtant, il existe deux freins majeurs :

  1. Le montant des impôts et des taxes a atteint des niveaux si élevés que beaucoup de Français n’osent pas se lancer. Privés d’une large partie de leurs bénéfices, les entrepreneurs ont du mal à développer leur entreprise. Disposant de peu de réserves financières, ils risquent la faillite dès qu’ils traversent une mauvaise période.
  2. La complexité administrative est également un frein pour la création et le développement des entreprises.

Bref, l’Etat français laisse à ses citoyens la liberté de créer des entreprises, mais il les asphyxie via les prélèvements obligatoires et la complexité administrative. De ce fait, la liberté d’entreprendre est fortement malmenée.

« La liberté guidant le peuple » de  Delacroix est un rappel : la liberté n’est jamais acquise et les citoyens ont dû se battre pour l’obtenir.

Ce combat est plus que jamais d’actualité avec les gilets jaunes qui luttent pour que la fiscalité française soit réduite.

PS : je cherche à connaître l’identité de l’auteur de cette superbe parodie de « La liberté guidant le peuple » pour le citer. Si vous le connaissez merci de me donner son contact.