Un client m’a contacté via Bulldoz, suis-je obligé d’utiliser la plateforme ?

Un client m’a contacté via Bulldoz, suis-je obligé d’utiliser la plateforme ?

Aujourd’hui, j’ai reçu une question intéressante de la part d’une rédactrice :

J’ai une question, j’ai reçu un message de la part d’un client potentiel, j’y ai répondu via ma boîte mail personnelle. Est-ce de cette façon qu’il faut procéder ?
Désolée pour la question un peu stupide…

Cette question est loin d’être stupide car Bulldoz a une approche très différente sur ce point par rapport à beaucoup d’autres plateformes de mise en relation 🙂 Voici donc ma réponse :

C’est comme vous voulez !

« L’esprit Bulldoz », c’est que les entrepreneurs doivent avoir un maximum de libertés pour développer leur entreprise.

Vous pouvez donc décider de travailler via la plateforme ou en dehors de la plateforme, en fonction de ce que vous préférez. Vous pouvez aussi choisir de l’utiliser partiellement, par exemple, uniquement pour communiquer avec vos clients ou pour recevoir des commandes de textes et les livrer.

Vous avez tout intérêt à utiliser Bulldoz

Évidemment, j’encourage les entrepreneurs à utiliser Bulldoz avec leurs clients :

  1. C’est prévu pour leur faciliter le travail grâce à des interfaces qui permettent de gérer les communications, les commandes et les paiements.
  2. Plus vous aurez de clients et de commandes sur Bulldoz, plus vous y serez visible car cela fait partie des facteurs de positionnement sur le moteur de recherche.
  3. Pour que Bulldoz continue à vous envoyer des clients gratuitement, il faut qu’il soit rentable. Pour être rentable, il faut qu’un maximum de personnes l’utilisent et soient tentées d’acheter les services facultatifs qui y sont proposés (comme la vérification du plagiat, la gestion des paiements…).

Devenez ambassadeur de l’esprit Bulldoz

Si après quelques semaines d’utilisation vous trouvez que Bulldoz vous simplifie la vie, vous pourrez inciter vos autres clients à passer leurs commandes dessus. Vous n’aurez rien à perdre vu qu’il n’y a pas de commission sur votre travail (et qu’il n’y en aura jamais). Vous deviendrez alors un véritable ambassadeur de « l’esprit Bulldoz » 🙂

J’ai bien répondu à la question ?